Sources d’information non communautaires

  • Imprimer
  • Télécharger au format PDF
  • Envoyer par mail

  • Télécharger au format RIS
  • Ajouter cette fiche à votre panier

Descriptif : Présentation de quelques sources d’information sur l’Union européenne qui n’émanent pas des institutions officielles.

1. Sites d’information

Toute l’Europe

La mission principale de ce portail en ligne créé en 2006, est d’informer et de sensibiliser le plus grand nombre de citoyens aux questions européennes. Ce site propose des fiches de synthèses, des questions-réponses, des cartes et des infographies, des vidéos sur les pays membres de l’Union et les différentes politiques européennes, et également des élements concernant les droits et démarches des citoyens européens. Il propose en outre des dossiers spéciaux.

Toute l’Europe propose également son univers Netvibes (autrement dit un agrégateur de fils RSS), la "Toile de Toute l’Europe", très bien fait qui permet de faire rapidement le tour des nouveautés publiées via les flux recencés. Cet univers propose plusieurs onglets : actualité, blogs et éditos, analyses, journaux européens...

 

Le Centre d’études européennes de Sciences-Po

Ce centre rédige notamment des " Cahiers européens ", qui sont en fait des articles en texte intégral en français ou en anglais en format pdf téléchargeables gratuitement. Chaque numéro est composé d’un article unique. Leur périodicité est irrégulière. Il publie également des E-prints consacrés aux thématiques européennes.


Le site Vie publique (produit par la Direction de l’information administrative et légale (DILA))

La DILA consacre un certain nombre de ses dossiers aux questions européennes :

- Qu’est-ce que l’Union européenne ?

- Quelles sont les grandes politiques communautaires ?

 

Euractiv.com

Euractiv a pour vocation de "faire vivre le débat européen en France de manière efficace et en toute transparence en présentant les points de vue de toutes les parties prenantes". Ce site propose donc des articles explicatifs, plus ou moins brefs, très bien faits et qui font un peu penser à des fiches pratiques, ceci sur toutes les politiques et tous les sujets européens avec à chaque fois des liens vers les documents officiels originaux s’il y en a ou vers d’autres articles du site sur le même sujet.

Euractiv est un réseau présent dans différents Etats membres. Les thèmes mis en avant dans les différents pays diffèrent en fonction des priorités des politiques nationales. L’adresse de la version française est : Euractiv.fr

Euractiv propose également l’abonnement à une newsletter. Pour pouvoir s’y abonner il faut se créer un compte sur Euractiv.

2. Quelques revues en ligne

Hormis la revue Cahiers européens  réalisée par le Centre d’études européennes de Sciences-Po, on peut citer :

 

Etudes européennes

Il s’agit d’une revue en ligne disponible uniquement en format électronique qui est réalisée par la Direction des affaires européennes de l’Ecole nationale d’administration à Strasbourg. Cette revue qui se définit comme celle "permanente des professionnels de l’Europe", est née en 2003. Ce site propose des entretiens avec des personnalités européennes, et des articles rangés dans des dossiers thématiques (l’Espace européen de liberté, de justice et de sécurité, la nouvelle régulation financière en Europe...) ou encore des fiches sur les différentes présidences tournantes de l’Union européenne. Il est possible de s’abonner à cette revue en ligne pour être au courant des mises à jour du site ou encore de consulter sa page Facebook.

 

Europe’s world

Lancée officiellement en octobre 2005 par un regroupement de think-tanks européens, cette revue existe en ligne mais aussi en version papier pour laquelle il est possible de souscrire un abonnement. Il paraît deux numéros par an. Chaque numéro coûte douze euros et l’abonnement annuel 30 €. La revue est gratuitement consultable en ligne.

 

Eipascope

Revue réalisée par l’Institut européen d’administration publique de Maastricht (IEAP). Cette publication propose un numéro unique par an en format éléctronique. Les articles sont téléchargeables gratuitement. Pour interroger le sommaire des numéros précédents, il convient d’aller en bas de l’écran : «Eipascope Archive». Il est à signaler que l’IEAP publie également d’autres documents comme des working papers  qui sont téléchargeables gratuitement et aussi des ouvrages.


Living reviews in European governance (LREG)

Les articles proposés portent sur les questions de gouvernance européenne et d’européanisation des politiques publiques des Etats membres de l’Union. Pour chaque article, outre la possibilité de le télécharger, on a aussi de façon systématique un résumé et des consignes pour pouvoir le citer.

 

European Papers - Carnets européens (droit et intégration en Europe)

Cette revue a été créée dans le but de prendre part au débat sur l’intégration européenne. Elle existe depuis 2016.

 

3. Think tanks français

Les deux principaux think tanks français produisant des documents intéressants sur les politiques documentaires sont " La Fondation Robert Schuman " et le groupement " Notre Europe ".

 

Fondation Robert Schuman

Du nom du "père fondateur de l’Europe" et reconnue d’utilité publique en 1992, elle s’est notamment fixée comme missions de promouvoir la démocratie en Europe, ainsi que d’aider les projets de recherche sur les thèmes européens.

 

Cette fondation édite différentes publications téléchargeables gratuitement :

- une newsletter : la lettre hebdomadaire délivrée dans les boîtes aux lettres électroniques sur abonnement gratuit qui présente l’actualité européenne et propose des liens vers les sites d’où vient l’information présentée.

- Questions d’Europe : synthèses d’une dizaine de pages sur une thématique européenne. Il en paraît environ une par semaine.

- Entretiens d’Europe : articles rédigés par une personnalité (chercheur, professuer d’université...) spécialiste de la question évoquée.

La fondation abrite aussi en son sein depuis 2002 l’Observatoire des élections en Europe. Ce dernier a pour vocation de donner des informations sur les différents scrutins qui se déroulent sur notre continent (autrement dit, cet observatoire ne se cantonne pas à l’analyse des élections dans les pays membres de l’Union européenne), avant et après le scrutin.

 

La Fondation Robert Schuman s’est par ailleurs associée à un éditeur commercial pour publier un rapport annuel sur l’Etat de l’Union européenne et d’autres documents.


 
Notre Europe - Institut Jacques Delors

Ce groupement d’études et de recherche date quant à lui de 1996. Il a été créé par l’ancien Président de la Commissioneuropéenne, Jacques Delors et est aujourd’hui présidé par Enrico Letta. Sa vocation est d’organiser la réflexion en s’appuyant sur les acquis de la construction européenne et la situation présente, et de fournir des études prospectives. Ce groupement se définit lui même comme un laboratoire d’idées.

Comme la Fondation Robert Schuman, ce groupement édite quatre types de documents : tribunes", "études et rapports", "policy papers", et "synthèses sur des thèmes très variés (les relations euro-méditerranéennes ou transatlantiques, l’autorité alimentaire européenne…). Ces textes sont également téléchargeables en texte intégral. On peut les retrouver derrière l’onglet "Publications".

Fiche réalisée par : Cathy SIMON-BLOCH (ENA)
Dernière mise à jour: Décembre 2016

Partager cette fiche