jurisguide logo

Site pour les juristes et les formateurs en recherche documentaire


vous êtes ici : Accueil > Plan > Ressources pédagogiques > Articles >Suivre les actualités

Suivre les actualités


Descriptif : Suivre les actualités dans son domaine de recherche : savoir collecter l'information dans les ouvrages, les périodiques, les sites internet ; connaître les méthodes pour recevoir l'information automatiquement : services d'alerte, fils RSS

 

Plan de l'article

 

1. Rechercher l'information

        1.1 Ouvrages

        1.2 Périodiques

        1.3 Travaux universitaires, colloques, congrès...

        1.4 Sites de veille juridique

 

2. Recevoir l'information

        2.1 Services d'alerte

        2.2 Newsletter

        2.3 Fil RSS

 

3. Un peu de méthode

 

 

 

 

Il est essentiel d'être informé de tout nouveau document intéressant son domaine de recherche. La réalisation d'une thèse étant un travail long, on est amené à vérifier régulièrement sur les sources d'information principales si de nouveaux documents n'ont pas été publiés sur papier ou en ligne (article, décision de jurisprudence, texte officiel...).

Cette veille informationnelle peut s'effectuer de deux manières différentes, qui sont complémentaires. Dans le premier cas (rechercher l'information) l'utilisateur devra se rendre sur des sites ou parties de sites dédiés à l'actualité juridique. Dans le second cas (recevoir l'information) l'utilisateur sera informé automatiquement des nouveautés parues sur les sites.


 

1. Rechercher l'information

 

 

    1.1 Ouvrages

 

Même si les délais d'édition font que l'information véhiculée n'est pas nécessairement très récente, il est important de repérer les nouveaux ouvrages.

Pour cela, on peut consulter régulièrement :

  

    1.2     Périodiques


L'information y est plus réactive que dans les ouvrages et il est donc utile de consulter systématiquement la dernière parution de quelques revues correspondant particulièrement à son domaine de recherche (que ces revues existent en ligne ou sur support papier). Dans tous les cas, on ne fera pas l'économie de feuilleter très régulièrement les derniers sommaires des principales revues juridiques françaises : Recueil Dalloz, Gazette du Palais, Semaine juridique - Edition générale, Petites Affiches, Journal Officiel, Recueil Lebon. Les Bulletins de la Cour de cassation sont maintenant à consulter uniquement en ligne sur le site de cette juridiction.

Certains sites peuvent être utiles :

  • En droit comparé, sur le site de la bibliothèque Cujas, la revue de sommaires en droit comparé
  • En droit international, droit public et droit privé, droit étranger : la rubrique " toc " du site Peace Palace Library qui propose aussi une revue de sommaires
  • En droit anglo-saxon : bases de données (payantes, consultables dans certaines bibliothèques) Index to legal periodicals and books, Oxford Journals, Cambridge Journals Online …
  • Ingentaconnect propose plus de (5 millions d'articles): " Search " permet une recherche dans la totalité de la base, " Browse " permet de rechercher dans les sommaires des revues (152  revues en droit disponibles). Attention : les articles proposés ne sont pas tous disponibles gratuitement, achats à l'acte possible pour certains d'entre eux (mais assez onéreux).

Les bases de données payantes possèdent presque toujours une rubrique d'actualité dans laquelle les informations sont le plus souvent classées par date et/ou par thème :

  •  Lamyline : Rubrique "Actualités du Droit" (actualités classées par domaines)
  • Jurisclasseur : Onglet " Actualités " (dépêches)
  • Lextenso : Onglets en page d'accueil (derniers articles, dernières chroniques, fils d'actus, La Une des revues)
  • Dalloz.fr : " L'essentiel de Dalloz actualité" en page d'accueil et la rubrique "Dalloz Actualités " (brèves, recherche par matière, recherche sur les archives)
  • Navis : rubrique "Actualités du jour" (globale ou par matière).

 

 

    1.3 Travaux universitaires, colloques, congrès...

 

Ce sont le plus souvent les sites des universités qui diffusent l'information les concernant. D'autres sites permettent d'élargir les recherches en ce domaine :
  • Pour les thèses : consulter régulièrement le Sudoc, en sélectionnant "Thèses" comme type de document
  • Le site des éditions Dalloz propose un agenda des événements
  • Calenda, le plus important calendrier scientifique francophone en sciences humaines et sociales en ligne, comporte une rubrique Droit. Il est possible non seulement de prendre connaissance de colloques mais encore d'y signaler ceux que l'on organise et d'effectuer une veille sur la rubrique grâce à un fil RSS.
  • Hieros Gamos propose un calendrier des meetings : anglophone, très complet.
  • American Bar Association : rubrique "Aba Calendar"
  • Agenda juridique : agenda du village de la justice
  • Colloques de la Cour de cassation

 

    1.4 Sites de veille juridique

Certains sites sont spécialisés dans la veille juridique. Ils effectuent donc pour vous tout le travail de repérage de nouveaux textes, nouveaux articles paru en ligne ou sur papier. Les principaux sont :

  • Les nouvelles de droit.org (gratuit) : veille sur toutes les parutions en ligne
  • Net-Iris (partiellement gratuit) : actualité juridique générale ou par domaine de droit
  • LegalNews (payant) : veille sur la presse papier ou en ligne, sur les sites officiels, les sites institutionnels. 140 revues analysées. Permet aussi de consulter des modules spécialisés : Le Monde du droit, Procédures collectives, Droits étrangers, LegalNewNotaires.
  • Le Monde du droit : Site de veille sur le droit et les professionnels du droit. Rubriques spécialisées par branches du droit et fils RSS.

Pensez aussi à consulter régulièrement des blogs juridiques de qualité, comme precisement.org,  qui vous informeront des évolutions de l'information juridique : les nouveaux sites sur internet, les évolutions des bases de données...

 

2. Recevoir de l'information

 

Certains outils permettent d'organiser sa veille documentaire de manière plus systématique. Ils sont tout à fait intéressants si l'on prend garde de multiplier à l'excès les envois d'information sur sa boîte aux lettres. Il convient aussi d'être le plus précis possible dans les critères d'envoi afin de ne pas courir le risque d'être submergé d'informations non pertinentes.

A noter :

Il peut être demandé de s'enregistrer en ligne afin d'accéder à l'un ou l'autre de ces services. Il faut alors bien vérifier que le service est gratuit.

 

    2.1 Services d'alerte

 

Ces services se développent dans les revues et les bases de données. Ils permettent de demander l'envoi d'e-mails lors de parutions nouvelles en ligne : articles sur un thème présélectionné, derniers sommaires de revues…

Le service est généralement repérable par un icône ou un onglet : service d'alerte, alerting service, alerte E-mail.

Sur certaines banques de données payantes, le service peut dépendre de la formule d'abonnement de la bibliothèque. Quelques exemples :

  • Lamyline : alerte e-mail sur des thématiques
  • Springerlink : alerte sur les sommaires de revues (table of content alert)
  • Taylor & Francis : module SARA (Scholarly Articles Research Alerting)
  • Legalnews : alerte à partir de mots-clés ou de thèmes
  • …  

    2.2 Newsletter

 

L'abonnement à une " newsletter " (lettre d'information) permet de recevoir régulièrement des informations dans sa boîte aux lettres.

Lamyline propose ce type de service.

 

 

    2.3 Fil RSS (ou flux RSS)

 

Cette technologie se développe de plus en plus. Le fil RSS est un fichier compilant les derniers documents mis en ligne sur un site.

Utiliser les fils RSS disponibles sur les sites suppose de posséder un lecteur de fils RSS, dans lequel on viendra les ranger. Par la suite, en ouvrant son lecteur, on aura systématiquement accès aux nouveautés des sites choisis. Pour plus de détails sur le fonctionnement des fils RSS, se reporter au document de présentation de l'URFIST Paris élaboré par Céline Taponot et Julia Jumeau.

 

Les sites proposant cette technologie l'indiquent généralement par une icône, le plus souvent un carré orange. L'usage de ces fils étant particulièrement utile dans un domaine tel que le droit où l'information se doit d'être constamment actualisée, on en trouve sur les sites publics ou commerciaux  (les liens indiqués pointent vers les pages offrant ces fils RSS):

  • Sites publics

- Sénat

- Assemblée nationale

- Cour de cassation : les arrêts, les avis

- Conseil constitutionnel

- Service-Public

  • Sites privés

- Dalloz.fr : sur les actualités, flux général et flux par matières

- Lamyline : plusieurs flux (A la Une, Les actualités du journal du droit, Social, Fiscal, Droit civil pénal et procédure, Droit 

                des affaires, Droit de l'immatériel, Droit immobilier, Collectivités territoriales et associations, Environnement et

                règlementation produits, Transport, Droit spécialisés, Informations professionnelles

- Lextenso : flux général et flux par revue

- Net permanent : flux par dictionnaire

- CAIRN : flux par discipline (flux Droit), flux par revue

- Cambridge Journals : flux par revue

 

Ce ne sont là que quelques exemples. La fiche pédagogique "Fils RSS en droit" fournit une liste plus complète de fils utiles au chercheur en sciences juridiques.

Enfin, l'association Juriconnexion a elle-même réalisé un espace de consultation de fils RSS juridiques sur un agrégateur très connu, Netvibes. Vous pouvez consulter cet "univers" très complet, comprenant les rubriques suivantes : Outils de recherche, Veille juridique, Fils publics, Doctrine, Blogs juridiques, Doc juridique, Le Monde du droit, Presse générale, Doc 2.0, Biblio-doc, Europe, Mon bureau, Détente.

 

 

 3. Un peu de méthode

 

Les outils sont variés. Dans l’absolu, ils devraient permettre de répondre à tous les types de demande : toutes les sources du droit, tous les niveaux de granularité de la veille.

En réalité, chaque éditeur de base de données a développé des outils en fonctions de stratégies éditoriales qui lui sont propres, et l’on ne trouve jamais toutes les possibilités de veille sur une même base de données. Une attitude pragmatique s’impose donc…

Quelle méthode choisir ? Voici quelques principes qui doivent vous guider.

 
  • Une veille se teste et s’organise :

Identifier ses besoins : adapter la veille à ces besoins

Chaque fil RSS ou alerte doit être testé par vérification des résultats obtenus. Si les résultats ne sont pas pertinents, ne pas hésiter à modifier les mots-clés voire à supprimer l’alerte ou le fil RSS.

Limiter le nombre de fils et alertes : vous n’êtes pas des veilleurs professionnels et trop d’informations équivaut à ne pas pouvoir les lire toutes et à se décourager. Si la veille est très volumineuse, elle nécessite le recours à un professionnel utilisant des outils spécialisés (logiciels espions permettant d’être constamment informé des modifications d’un page web).

  • Exemples de stratégies en fonction du niveau de précision de la veille :

Veille généraliste :

Utiliser les fils RSS et les ordonner dans un espace dédié : ne pas excéder les 50 sites.

Réserver les courriels à quelques veilles (2 ou 3).

Veille spécialisée :

Privilégier les mémorisations de requêtes ou alertes à partir de mots clés.

  • Exemples de stratégies en fonction du champ disciplinaire couvert :

Tous domaines du droit :

Utiliser les sites généralistes (LegalNews), les rubriques d’actualité générale (Dalloz actualité…).

Domaine de droit spécialisé  :

            Rubriques thématiques : Dalloz, Lamy…

            Blogs spécialisés

            Site ministériel

            Elnet, Mémentis, Navis : vérifier si un domaine de droit est pertinent

  • Ne jamais oublier :

Le feuilletage des revues « papier » spécialisées reste une excellente méthode….

Sur les outils de gestion de fils RSS, il existe toujours un moyen de rechercher des fils RSS : bien entendu, il revient alors à l’utilisateur d’évaluer la fiabilité et la pertinence du site proposé.

 


Fiche réalisée par : Isabelle FRUCTUS (BIU Cujas), mise à jour Mona GHOSN (BIU Cujas)
Dernière mise à jour : octobre 2012

 




Plan du site :: Charte d'utilisation :: Contact ::Date de mise à jour 21-10-2014
Jurisguide sous Creative Commons - Bibliothèque Cujas 2007 Conception et réalisation CCIWEB